Actualités

Plan de redressement financier : la direction du Collège de Rimouski partage la volonté de protéger les intérêts de sa communauté étudiante

À la suite des diverses sorties médiatiques réalisées au cours des derniers jours au sujet de la révision du modèle d’affaires des résidences étudiantes, le Collège de Rimouski souhaite réitérer les faits sur lesquels se basent ses orientations budgétaires et décisionnelles et ainsi rassurer sa communauté tout comme le milieu régional.

Les étudiantes et les étudiants au cœur des décisions

Dans le contexte des défis financiers rencontrés depuis 2015, la direction du Collège de Rimouski a toujours favorisé des avenues décisionnelles qui ne compromettent pas les services de qualité offerts à sa communauté étudiante. Ce positionnement stratégique, adopté en complémentarité avec d’autres actions porteuses comme la révision de processus internes et des négociations avec le ministère ayant favorisé l’augmentation des enveloppes de financement, a permis au Collège de retrouver un équilibre budgétaire durable. Le Collège compte, encore aujourd’hui, agir en cohérence avec cette ligne directrice dans le plan de redressement de sa dette.

C’est donc en suivant cette orientation que, le 24 mai dernier, le conseil d’administration du Collège de Rimouski a unanimement mandaté la direction pour élaborer un scénario visant la modification du modèle d’affaires des résidences, lesquelles font partie de la gamme des services offerts aux étudiantes et aux étudiants rimouskois. Ce mandat garde bien en vue certains critères incontournables à cette possible transaction et qui protègent ce service d’hébergement essentiel pour l’institution et son milieu.

Précisons que des personnes représentantes du personnel enseignant, professionnel et de soutien du Collège ainsi que de la communauté étudiante sont des administratrices siégeant au conseil d’administration.

Des résidences étudiantes abordables, de qualité et en nombre suffisant

Les travaux précisant le scénario retenu sont toujours en cours. La direction du Collège souligne que la stratégie intégrée au plan de redressement, qui sera déposée pour adoption au prochain conseil d’administration et ensuite au ministère, devra inclure des options de logement abordables, de qualité et en nombre suffisant pour sa clientèle étudiante. Le Collège souhaite également continuer d’offrir des services, à l’intérieur des résidences, qui favorisent le bien-être et la réussite des étudiantes et des étudiants. Contribuer à l’attractivité de ses établissements d’enseignement et du milieu rimouskois demeure ainsi au centre des préoccupations du Collège.

Un processus de communication en continu

La direction du Collège a réalisé, au cours des dernières semaines, diverses actions de communication visant à tenir informés les membres du personnel et de la communauté étudiante de l’avancement des travaux en lien avec le plan de redressement financier. Tous les commentaires reçus à la suite de ces actions de communication furent traités par le Comité de vérification du Collège.

Une fois le plan de redressement adopté par le conseil d’administration et autorisé par le Ministère, de nombreuses étapes devront encore être franchies et s’échelonneront durant plusieurs mois. Le Collège n’agira pas dans la précipitation et suivra les étapes requises. La communauté sera informée du déroulement des travaux aux étapes clés.

Au sujet du Collège de Rimouski

Le Collège de Rimouski est un établissement d’enseignement supérieur solidement implanté dans son milieu. Il se distingue par son dynamisme et par l’excellence de la formation qui y est offerte. Fort de ses trois composantes que sont le Cégep de Rimouski, l’Institut maritime du Québec et le Centre matapédien d’études collégiales, le Collège de Rimouski est considéré comme un acteur important du développement régional

Il offre à 2 600 étudiantes et étudiants au-delà de 30 programmes d’études préuniversitaires et techniques dans des domaines variés et dispense des services de formation continue à près de 3 900 personnes. Par leur travail, près de 800 personnes collaborent à sa réussite.